Il n’est jamais trop tard pour bien faire…
Comment gérer le temps de travail lorsque l’activité annuelle est irrégulière. C’est le cas pour la majorité des restaurants qui subissent de près ou de loin un effet saisonnier.  C’est un sujet très souvent évoqué par les stagiaires du permis d’exploitation qui évoquent le risque du travail dissimulé ou des irrégularités qui peuvent conduire à un litige prud’hommal.

Le journal de l’Hôtellerie Restauration toujours aussi riche en veille juridique met en avant un arrêt de la Cour de Cassation qui a remis en cause l’article 19 de la Convention Collective CHR. Un nouvel avenant permet de faire varier la durée hebdomadaire du travail sur toute ou partie de l’année, de sorte que les semaines de haute activité qui engendrent des heures supplémentaires soient compensées par celles de moindre activité. Ouf! enfin une mesure intelligente qui vit d’avoir à conjuguer entre chômage partiel et heures supplémentaires.

Qui est concerné?

Sont concernés tous les salariés embauchés à temps plein en CDI mais aussi ceux en CDD soumis à la convention collective des HCR (convention collective 1997). Cependant, cette mesure ne s’applique pas aux salariés à temps partiel, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

La suite dans…

http://www.lhotellerie-restauration.fr

Tous les stagiaires de BM form’action peuvent bénéficier d’une remise de 50% au journal de l’Hôtellerie restauration la première année, 26 euros au lieu de 52 euros . Le journal de L’hôtellerie- restauration c’est un hebdomadaire de veille et de connaissance de la profession, un mensuel et l’accès à un blog professionnel très développé.